Les bons gestes en hiver

L'hiver approche et vous souhaitez que cette période critique pour les plantes et vos poissons se passe pour le mieux. Voici quelques gestes qui vous permettrons de bien passer cette saison avant le printemps.

Mettre un filet de protection

A la fin de l'automne placez un filet de protection au dessus de votre bassin pour éviter que les feuilles des arbres environnants ne tombent dans votre étang.

filet-de-protection-pour-bassin

Le filet de protection vous sera également utile contre les prédateurs tel que le héron qui la saison froide arrivant devient particulièrement affamé et opportuniste.

Les plantes aquatiques et le froid

Dès la fin de l'automne, sortez vos lotus et nénuphars en panier pour les placer dans des bacs à l’abri du gel dans un garage par exemple. Ces derniers vont dépérir pendant la période hivernale et vous apporterons une pollution supplémentaire.

lotus exotique pour bassin

Pour les plantes de lagune qui supportent le froid, coupez les dès l’apparition des premiers jaunissement, ces dernière repartirons que mieux au printemps et les feuilles fanées ne polluerons pas votre eau. Pour les plantes plus fragiles comme les papyrus, placez les à l’abri du froid.

Couper la cascade quand l'eau est froide

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il faut toujours séparer la cascade de la filtration. Une des raisons à cela est que l'eau gèle par le dessus, si votre elle est en fonctionnement, la pompe aspire l'eau plus chaude par le fond et la refroidit en surface.
L'eau du fond du bassin refroidit énormément, les poissons ne supporterons pas longtemps de telles températures et seront très vite affaiblis.

Aérer avec un surpresseur d'air

Si vous utilisez une pompe à air c'est parfait, sinon vous pouvez un installer une petite de façon à continuer l'échange gazeux entre l'air et l'eau sans faire chuter la température de bassin koi.

aération d'étang en hiver

L'oxygénation de l'étang évite également que la surface ne gèle.

Donner une nourriture adaptée à l'hiver

Lorsque la température diminue, le nishikigoi ralenti son métabolisme, mange moins et digère moins bien. Il faut lui apporter un aliment spécifique aux périodes froides comme les aliments à base de germe de blé (wheat germ).

Vos pensionnaires vont avoir tendance à se réfugier au fond du bassin où les températures sont plus clémentes (voir couper la cascade), préférez donc un aliment coulant.

Diminuez la dose de nourriture pour ne pas apporter une pollution inutile. Si dans les 5 minutes toute la nourriture n'est pas consommée, retirez l’excédent et diminuez la prochaine ration.

Réguler la filtration

Le métabolisme des poissons ayant ralenti, la pollution à traiter sera donc moindre. Inutile de faire tourner votre filtre pour rien, cela aura un effet néfaste plus que bénéfique.

Ne le mettez en marche que quelques heures lorsque la température extérieure est supérieure à 15 °, l'UV peut être coupé pendant cette période sauf si votre bassin koi est couvert.

Mettre une cloche anti-gel

Vous pouvez mettre une cloche anti-gel pour éviter que le gel recouvre toute la superficie et de manquer d'oxygène.

Il existe plusieurs modèles du simple accessoire en polystyrène au plus sophistiqué avec résistance électrique ou encore des bulles transparentes qui chauffent toute la surface de l'eau dès que le soleil se lève.

Fermer les skimmers

Si vous possédez un skimer, il faut le condamner avec généralement un morceau de polystyrène, certains sont spécialement prévus à cet effet.

Il s'agit de quelques gestes basiques pour bien hiverner votre bassin, nous restons à votre disposition pour toute question ou précision supplémentaires. 

Vous avez des questions concernant le sujet ou un autre ? Demandez nous conseil